mir#01

Une école en terre et paille

 

matériaux locaux, construction « bas carbone » & BEPOS

 

7 classes (2 maternelles, 1 mutualisable et 4 élémentaires), restaurant scolaire en liaison froide, aménagement parvis, plateau sportif et stationnement 60 places, 2 700 m² / Miribel / 01

Informations techniques

Maître d’ouvrage : SIVOS de la Haute Herbasse​

Surface bâti : 1590 m² SDP

Montant des travaux : 3,3 M€ HT

Phase : concours 2016

Architecte mandataire : Gallet Architectes

Architecte : M’Cub Architectes associés

BET : IDE, ARBORESCENCE, CHAPUIS, ITF, TRACES, CUISINE INGENIERIE, GENIE ACOUSTIQUE

Équipement partagé pour une collectivité élargie à cinq villages, le nouveau groupe scolaire prend place dans un site qui est le barycentre géographique de ces cinq communes. On ne part pas de rien, il y a déjà une salle polyvalente, prémices d’une nouvelle « polarité publique ». Celle-ci s’en trouvera renforcée, gage d’une urbanité « rurale » en résonnance avec le paysage ouvert de la vallée.

En imaginant l’organisation générale du tènement, c’est à cela que nous avons pensé : faire d’un site peu bâti, un lieu d’intensité sociale où le sens du bien commun est présent. Au-delà de la conception de l’école, l’ensemble de l’espace public est requalifié: stationnement et dépose contenus à l’entrée du site, parvis et esplanade de jeu de la salle polyvalente restructurés, allée ombragée, donnant accès au parvis de l’école…

Un hêtre majestueux planté au cœur du site, marque de  sa verticalité l’urbanité du lieu.

Le bâtiment de l’école s’installe parallèlement à la salle polyvalente et reprend la ligne de force de son toit courbe. Simple et lisible dès l’entrée dans le hall, l’organisation fonctionnelle de l’établissement se cale sur une colonne vertébrale, « la rue intérieure », qui distribue l’ensemble des espaces ; les cours de récréation s’étendent au sud, en belvédère sur l’Herbasse.

Le projet donne une large part à la mise en oeuvre du bois pour la structure et de la botte de paille agricole pour l’isolation. Les parements, lorsqu’ils ne sont pas en bois, sont prévus en enduits de  terre crue pour leurs propriétés hygrométriques et acoustiques. Au-delà du projet architectural, l’ambition est d’adosser ce choix à un savoir-faire et une capacité de production locale, dans une stratégie de développement de  filière.

Show More
  • Twitter - Gris Cercle
  • Facebook - Gris Cercle

© 2018 M'cub Architectes

 
84 rue Edouard Vaillant 93100 Montreuil / 33(0)1 48 18 06 33 / contact@mcub.eu
MIR#01_Image_pers int 1