CHA#01_Parvis1.jpg

REHABILITATION / MAISON DIOCESAINE ODETTE PREVOST
CHALON EN CHAMPAGNE (51)

1 720 m2 SDP

Surfaces :

Architectes :

Méandre

Maître d'oeuvre :

Coût :

1,6 M€ HT

Maîtrise d'ouvrage :

Association Diocésaine de Châlon-en-Champagne

Programme :

Hall d'exposition / bureaux paysagers / salle de réunion, documentation / parvis / Stationnement

Lieu : 

Châlon-en-Champagne (51)

Etat :

Livré en février 2004

Méandre

Une maison ouverte sur la ville

Cette bâtisse du 19e siècle, située en centre-ville, était originellement propriété d’une congrégation religieuse. L’association diocésaine en a fait l’acquisition afin de regrouper ses services et de créer un lieu d’échanges et de communication ouvert sur la ville. Le programme prévoyait la création de plateaux de bureaux paysagers et individuels, salles de réunion et salle de conférence, centre de documentation, espace d’exposition, cafétéria. Sur la base d’une analyse des potentialités du bâti, La mise au point du programme s’est faite en concertation étroite avec les futurs occupants.

Une réhabilitation lourde en site classé

L’ouverture du lieu a été pensée à la fois à l’échelle urbaine avec la création d’un parvis et à l’échelle du bâtiment avec la création d’une faille vitrée signalant l’entrée principale en façade.

Tout en respectant la structure originelle de l’édifice, la création d’une « rue intérieure » sur trois niveaux, en lieu et place des anciens couloirs de distribution, permet de dégager un volume central fédérateur, véritable cœur de la Maison Diocésaine. Animé de baies de part et d’autre et ponctué de passerelles, il réagit comme une « boîte à lumière » dont l’ambiance varie au cours de la journée, au fil des saisons.

Gestion de l’énergie et confort

Très poussée pour une réhabilitation, la démarche HQE®, ici mise en place, est pionnière pour son époque et a fait l’objet d’un accompagnement par l’ADEME régionale. L’effort a été porté sur l’amélioration de l’efficacité énergétique et l’augmentation du confort intérieur : les murs d’enveloppe en pierre de craie ont été réhabilité et isolé de l’intérieur par l’application d’un enduit chanvre-chaux. Une surélévation pour la création d’un logement de fonction a été réalisé en ossature bois préfabriquée fortement isolée. La production de l’ECS est assurée par une installation solaire.

CHA#01_Faille.jpg
CHA#01_Faille1.jpg
CHA#01_CoupeLongitudinale.jpg
CHA#01_Plan R+2.jpg